Historique

Illustration de l'historique du Préau

Le Centre Dramatique National Enfance et Jeunesse de Basse-Normandie a été créé en 1978 par Yves Graffey, directeur du « Gros Caillou » à Caen. En 1992, Éric de Dadelsen lui succède et fonde le « Théâtre du Préau » qui aura son siège à Caen jusqu’en 1994. En 1995, Le Préau se délocalise à Vire, sous l’impulsion de Jean-Yves Cousin, Député-Maire de Vire qui a commandé à l’architecte Jean-Jacques Morisseau un nouveau théâtre qui sera inauguré en 1996.
Les statuts s'enchaînent ensuite, de CDNEJ en 1995 (Centre Dramatique National pour l’Enfance et la Jeunesse) à ENPDA en 2002 (Établissement National de Production et de Diffusion Artistique), pour former le Centre Dramatique Régional de Basse-Normandie en 2006, qui deviendra Centre Dramatique National en 2017.
Le projet de Lucie Berelowitsch s’inscrit dans la continuité du travail mené par ses prédécesseurs sur le territoire. Le Préau a fait de son inscription en territoire rural sa force et sa singularité, mettant à l’honneur deux axes majeurs, deux piliers constitutifs qui reflètent les enjeux de société et de démocratie que sa directrice souhaite perpétuer : la jeunesse au centre des priorités, grâce à l’ampleur du Festival ADO qui irrigue toute la saison et le travail en itinérance où le PNR offre un cadre conventionnel pour une programmation en milieu rural sur les trois départements du Calvados, de la Manche et de l’Orne.