J'ai saigné

Du 09 au 18 novembre
Dans le Bocage
J'ai saigné
J'ai saigné
J'ai saigné

Récit d’une renaissance

MISE EN SCÈNE
Jean-Christophe Cochard et Jean-Yves Ruf

TEXTE
Blaise Cendrars

Âge

Dès 14 ans

Durée

1h15

Représentations

- Montchauvet
- Domfront en Poiraie
- Domfront en Poiraie
- Torigni-sur-Vire
- Sourdeval

Une chambre, une chaise, des toiles tendues : dans ce décor minimal, s’élève la parole rare du poète Blaise Cendrars. L’écrivain échoue dans un hôpital où l’horreur du monde est tempérée par l’humanisme des soignants, et notamment par une Madame Adrienne, qui l’aide à se reconstruire. L’auteur croit en l’homme et sa fraternelle bienveillance. Aussi, du carnage il fait surgir la douceur. C’est un mot, une écoute, un pansement apposé avec une délicatesse maternelle.  Cendrars est privé de sa main droite. Qu’à cela ne tienne. Il témoigne. Il décrit. Avec rage, force, obstination. Mis en scène et interprété par Jean-Yves Ruf, acteur dense et terrien, son texte est d’une puissance littéraire telle que les images, les odeurs, les sons déferlent à même la phrase.

Distribution

MISE EN SCÈNE
Jean-Christophe Cochard et Jean-Yves Ruf

TEXTE
Blaise Cendrars

JEU 
Jean-Yves Ruf

SCÉNOGRAPHIE
Aurélie Thomas

LUMIÈRES
Christian Dubet

CRÉDIT PHOTOS

Alban Van Wassenhove

CRÉATION 2020
Chat Borgne Théâtre

COPRODUCTION
Le Préau

Production

COPRODUCTION
Le Préau CDN de Normandie—Vire

À télécharger

Écouter, voir

La presse en parle

« La parole du comédien, personnage d’homme blessé qui se reconstruit patiemment, coule entre sobriété, retenue, maîtrise du récit et contrôle des états intérieurs traversés, attentive aux autres. »

Hottello

« Le texte de Cendrars et le jeu de Ruf avancent sans fioritures. Une première étape de travail plus que prometteuse, impressionnante. »

Médiapart

Voir aussi

Du 22 au 29 mars
Condé-sur-Vire, Sourdeval, Domfront en Poiraie

Beckett (titre provisoire)

Vie et mort : rien de rien !

MISE EN SCÈNE 
Jean-Yves Ruf

TEXTE 
Samuel Beckett